Un projet culturel et citoyen : Barbâtre

L’entrée en guerre des Etats-Unis : Entre Grande Guerre et Histoire locale sur l’île de Noirmoutier 
Les années Jazz à l’issue de la guerre de 14-18

 

Un projet qui s’implante dans le Parcours Arts et Culture de l’élève et dans le Parcours citoyen…
 

 

Contexte : 

Le projet s’inscrit dans le centenaire de l’entrée en guerre des Etats-Unis et dans les bouleversements stratégiques mais aussi culturels qu’a pu engendrer cette intervention à partir de 1917 : dans la musique, puisque le jazz est arrivé en France avec les troupes américaines, et dans la vie économique de l’île de Noirmoutier (création de routes et implantation d’une base d’hydravions).

Le projet a été labellisé par la Mission du Centenaire et la Commission américaine du Centenaire (World War I Centennial Commission).
L’impact de l’entrée en guerre des Américains lors du premier conflit mondial revêt un rapport intime avec l’histoire locale sur l’île de Noirmoutier.
 
L’association RICMB (Relations Internationales Culture et Mémoriel de Barbâtre), régie par la loi de 1901, se propose de faire redécouvrir au grand public les vestiges de la base d’hydravions de l’US Navy implantée en 1917 à la pointe de la Fosse. Elle a monté à ce titre un projet delabellisation « 14-18  Mission Centenaire ».
 
Cette histoire locale, perdue dans la grande guerre est mal connue des populations qui séjournent sur l’Ile. 
 
C’est la raison pour laquelle  avec le concours de la Fondation du Patrimoine, le RICMB a pour projet de créer un chemin de mémoire et organise à cette occasion une cérémonie d’hommage pour le centenaire. Elle offrira à ce titre au public, outre des interventions sur l’Histoire, la guerre et les soldats, une exposition d’objets et gravures, la projection d’un documentaire réalisé par des élèves de BTS audio-visuel et d’images à partir de plaques stéréoscopiques. 
 
De nombreux jeunes, scolaires et étudiants, sont associés au montage de cette manifestation en qualité de « passeurs de mémoires ». 
 
A ce titre les élèves du LP LES PALMIERS de Nice sont attendus le samedi 24 juin à Barbâtrepour contribuer avec leurs productions à participer à la manifestation.

Les secondes et 1ere BAC PRO du Lycée LES PALMIERS contribuent, en qualité de Passeurs de Mémoire, à la commémoration du centenaire de l’entrée en guerre des Américains dans le contexte de l’île de Noirmoutier : création de costumes /spectacle / participation à la sécurisation de la manifestation / commémoration.

Lien entre l’histoire locale et la Grande Guerre : 

Il y a cent ans, alors que le conflit mondial se poursuivait, un riche homme d’affaires américain répondant au nom de Edouard Prince, résidant la Villa dite « du Gaillardin » à Noirmoutier, fils de Frederick O. Prince, ancien maire de Boston, agit pour l’entrée des Américains dans le conflit en faisant installer une base aéronavale à la pointe de l’île.
Son neveu, Norman Prince, engagé volontaire, s’est illustré dans l’escadrille « La Fayette », ces aviateurs venus défendre la France et la liberté au péril de leur vie.
C’est ainsi, qu’au cours de la première guerre, ce site fut choisi par l’US Navy pour accueillir « la Naval Air Station Fromentine», base opérationnelle américaine d’hydravions. 300 à 500 hommes de la marine américaine stationnèrent jusqu’en 1919 et vécurent sur le site.
Ils reçurent la visite de l’assistant secrétaire de la Navy, en poste à Washington qui n’était autre que Franklin Delano Roosevelt. 

Etapes du projet :
 

Septembre / mars : création des costumes
Novembre / Février : Enquête sur la connaissance de l’Ile de Noirmoutier / aspects géographiques et historiques / connaissance des faits / 
Mars / Mai : phasage de la sécurisation de la manifestation 
Mars / Mai : EPS : chorégraphie – répétitions
Métiers de la mode : création de 15 costumes féminins sur le thème des années jazz en vue d’une chorégraphie à la manière de « The Artist » en noir et blanc.
Métiers de la sécurité : les élèves, sous la conduite de leurs enseignants référentsétudieront et participeront à la sécurisation de la manifestation.

Exploitation pédagogique :

Les élèves participant au projet auront, en plus de leur contribution, la possibilité :

  • de participer à des conférences par des historiens sur l’apport de la présence américaine sur l’île de Noirmoutiers,
  • de découvrir ce que fut le quotidien de ces soldats et la vie de l’île pour le vêtement, la cuisine.
  • de visualiser un documentaire réalisé par des étudiants de BTS audio-visuel sur l’impact de la 1èreguerre mondiale à Noirmoutiers,
  • de participer à un concert lecture de textes et musiques datant de la première guerre ou la retraçant
  • d’assister à une projection à l’aide des vues d’anciennes plaques stéréoscopiques sur la première guerre mondiale 

Retrouvez bientôt sur le Blog du CDI le reportage sur le séjour pédagogique à Barbâtre et la participation de nos jeunes à la manifestation.

Pour plus d’informations :  www.centenaire.org 

Dossier d’inscription BTS NRC 2017


12/19/2017

Etudiants, si vous avez reçu une notification sur APB pour venir vous inscrire au LP LES PALMIERS en BTS Négociation Relation Client, veuillez télécharger ci dessous le dossier d’inscription et le ramener au Secrétariat scolarité du Lycée dans les meilleurs délais. Tout dossier incomplet ne sera pas accepté.
 

 

Les actions 2016 – 2017

Toutes nos excuses, il n’y a pour l’instant pas de contenu disponible pour cette rubrique.

Rencontrer vos élus

Toutes nos excuses, il n’y a pour l’instant pas de contenu disponible pour cette rubrique.

Un CVL … Pour quoi faire ?

Qu’est-ce que le Conseil de Vie Lycéenne ?
Le CVL est  le lieu où les lycéens sont associés aux décisions de l’établissement.
Les élus y représentent les élèves de leur établissement.

Composition du CVL :
10 lycéens élus pour deux ans, par l’ensemble des élèves de l’établissement, et renouvelés par moitié tous les ans
5 enseignants ou personnels d’éducation (CPE, surveillants)
3 personnels administratifs, sociaux et de santé, techniques, ouvriers et de service
2 représentants des parents d’élèves

Le chef d’établissement préside cette instance.
Les adultes ont un rôle consultatif : ils ne participent pas aux votes.
À l’initiative de la moitié des représentants lycéens ou du chef d’établissement, des personnes extérieures peuvent participer à une séance du CVL.

Vice-présidence lycéenne du CVL.
Chaque année, les représentants lycéens du CVL élisent parmi eux un représentant titulaire et un suppléant au conseil d’administration de l’établissement.
Le titulaire présente les avis, propositions et compte-rendus de séance du CVL au conseil d’administration. Ils sont alors inscrits à l’ordre du jour et peuvent être affichés. Il assure aussi les fonctions de vice-président du CVL, au côté du chef d’établissement.

Fonctionnement du CVL
Le conseil des délégués pour la vie lycéenne (CVL) se réunit plusieurs fois par an et travaille sur un ordre du jour précis pour formuler avis et propositions.

Réunions du CVL
Avant chaque séance du conseil d’administration du lycée, le CVL se réunit sur convocation du chef d’établissement.
Il peut aussi se réunir en séance extraordinaire, si la moitié des représentants lycéens le demande.

Ordre du jour du CVL
C’est le chef d’établissement qui fixe l’ordre du jour. Il y inscrit tous les points demandés par au moins la moitié des membres du conseil et qui relèvent de ses attributions.

Avis et propositions du CVL
À chaque séance, le CVL émet des avis et fait des propositions. Il prépare aussi un compte-rendu de séance. L’ensemble est porté à la connaissance du conseil d’administration et peut être affiché dans le lycée.
Le CVL peut aussi se doter d’un règlement intérieur, en conformité avec les dispositions réglementaires en vigueur.

Attributions du C.V.L.
Le conseil des délégués pour la vie lycéenne (CVL) est obligatoirement consulté sur un certain nombre de questions liées à la vie de l’établissement.
Le CVL est obligatoirement consulté sur :

  • les principes généraux de l’organisation des études et du temps scolaire,
  • l’élaboration et la modification du projet d’établissement et du règlement intérieur,
  • les questions de restauration et d’internat,
  • les modalités générales d’organisation du travail personnel, de l’accompagnement personnalisé,
  • les dispositifs d’accompagnement des changements d’orientation,
  • le soutien et l’aide aux élèves,
  • ​les échanges linguistiques et culturels en partenariat avec les établissement d’enseignement européens et étrangers,
  • l’information liée à l’orientation, aux études scolaires et universitaires et aux carrières professionnelles,
  • la santé, l’hygiène et la sécurité,
  • l’aménagement des espaces destinés à la vie lycéenne,
  • l’organisation des activités sportives, culturelles et périscolaires.
Il peut aussi faire des propositions sur :
  • la formation des représentants des élèves,
  • les conditions d’utilisation des fonds lycéens.

La demi-pension

Le service de restauration :

Les repas sont préparés sur place, par le Chef et son Second.
La restauration est ouverte tous les jours de 11h30 à 13h15 pour les élèves demi-pensionnaires. 
L’accès au self se fait, en règle générale, sur identification biométrique du contour de la main. Toutefois à titre exceptionnel, l’accès par carte magnétique est aussi possible. Les demi-pensionnaires sont tenus d’être présents au repas. L’inscription à la demi-pension se fait lors en juin, lors de la remise du dossier dans l’établissement, accompagné du paiement de l’acompte obligatoire. Tout changement de régime doit être demandé avant la fin de chaque trimestre sauf modification de situation familiale exceptionnelle à justifier.
 
Découpage des trimestres :

  • 1ère période   début septembre /fin décembre
  • 2ème période  début janvier / vacances de printemps
  • 3ème période vacances de printemps/juillet
 
            Les familles qui souhaitent changer de régime en cours d’année doivent en faire la demande par écrit au Proviseur avant chaque fin de période. La demi-pension et l’internat sont des services annexes proposés aux familles. Ce ne sont ni une obligation pour les élèves ni pour l’établissement. 
 
Modalités de paiement :
  • Pour les élèves, les frais d’hébergement sont forfaitaires, payables par trimestre sur envoi de facture. Tout trimestre commencé est dû dans son intégralité.
  • En ce qui concerne les élèves, le règlement doit se faire dans les quinze jours après réception de l’avis aux familles.
  • En cas de difficultés, les familles pourront solliciter une aide trimestrielle de fonds sociaux sur demande effectuée auprès de l’assistant-e social-e de l’établissement.
  • Pour les autres usagers, le paiement est au repas. Pour bénéficier de ce statut, l’élève doit consommer au minimum trois repas / semaine.​
Tarifs :
Deux possibilités s’offrent aux élèves :
  • forfait au trimestre
  • ou à l’unité pour un minimum de 10 repas.
Les parents ont jusqu’au 28 septembre de l’année en cours pour arrêter leur choix définitif, après cette date, le changement de régime ne pourra s’effectuer qu’en fin de trimestre sur demande écrite des parents et après encaissement de l’acompte. 

Encadrés, les tarifs sont votés en conseil d’administration selon les directives du Conseil Régional. 

Les internats

Organisation :
Le Lycée LES PALMIERS recrute dans certaines sections, sur tout le quart sud-est de la France. A ce titre, de nombreuses familles demandent à pouvoir bénéficier d’une place en internat pour leur enfant.

Si le LP LES PALMIERS ne possède pas d’internat, un accord académique a été passé avec quatre lycées, réservant des places pour les élèves du LP LES PALMIERS :

  • Le LP Vauban (filles / garçons)
  • Le LPO Estienne d’Orves (filles)
  • Le LPO Augier (garçons)
  • Le LPO Parc Impérial (filles / garçons)
En tout, le LP LES PALMIERS dispose d’environ 50 places. La demande d’internat se fait lors de l’inscription de l’élève au Lycée.

Pour qu’une demande soit recevable, il faut que la famille ait obligatoirement un correspondant sur Nice ou sa proche banlieue,. Celeui-ci s’engageant à intervenir en cas d’urgence, à la demande des Conseillers Principaux d’Education, auprès de l’élève (maladie, hôpital, police…) ou en cas de fermeture exceptionnelle de l’internat pour cas de force majeure.
 

La priorité est accordée aux élèves les plus jeunes et les familles les plus éloignées. La reconduction d’une année sur l’autre n’est pas systématique. L’internat est un service rendu aux familles et à ce titre la direction du Lycée LES PALMIERS, conformément au Règlement intérieur, peut être amené à exclure ponctuellement ou définitivement un élèves de l’internat en cas de fait grave avéré.
Les internats sont fermés le weekend et accueillent les élèves en semaine à partir de 18h30 (horaire variable suivant les établissements).

Les élèves internes arrivant au LP LES PALMIERS le lundi ou partant le vendredi chez-eux peuvent déposer leur valise dans une salle réservée à cet effet.

Les élèves internes et mineurs du LP LES PALMIERS sont tenus d’assister à une étude surveillée obligatoire de 17h à 18h organisée au sein de l’établissement sous la conduite des CPE et des assistants d’éducation les lundis, mardis et jeudis.

Le mercredi après-midi, l’Association Sportive du Lycée propose toutes sortes d’activités auxquelles les internes sont invités à adhérer.
 

Les déplacements entre le LP LES PALMIERS et les internats ne sont pas accompagnés par un adulte. Ils restent sous la responsabilité des familles (mineurs) ou de l’élève majeur.

Les aides médicales

Toutes nos excuses, il n’y a pour l’instant pas de contenu disponible pour cette rubrique.

Les aides sociales

IMPORTANT : MESSAGE AUX FAMILLES 
DATE LIMITE POUR LE RETOUR DES DOSSIERS DE DEMANDE DE BOURSE 2018
LE 20 JUIN AU SECRETARIAT DU LYCEE,  DELAIS DE RIGUEUR
 
Rappel :

Les demandes de BOURSE DES LYCEENS POUR SEPTEMBRE 2017 concernent :

 

les élèves actuellement scolarisés en 3ème  (futurs lycéens en septembre 2018)       

les élèves de seconde et première NON BOURSIERS en 2017-2018

Les élèves déjà boursiers n’ont aucune démarche à faire, la reconduction de la bourse est automatique
SAUF en cas de CHANGEMENT DE SITUATION FAMILIALE (revenus, constitution du foyer…)

Pour se procurer un dossier s’adresser au SECRETARIAT DE LA SCOLARITE  du lycée LES PALMIERS ou le télécharger en suivant le lien : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F616​ 


Les aides sociales

L’Assistant de Service Social est présent au Lycée LES PALMIERS, sur rendez-vous pris au bureau de la Vie scolaire tous les mardis :
 Le service social en faveur des élèves est chargé d’apporté écoute, conseil et soutien aux élèves pour favoriser leur réussite individuelle et sociale.
Il est un interlocuteur pour l’élève et sa famille sur différents sujets tels que : 

  • l’accès aux droits, conseils administratifs relatifs à la scolarité,
  • la promotion de l’assiduité scolaire et la lutte contre le « décrochage »,
  • les entretiens sociaux/éducatifs, le soutien à la parentalité,
  • la prévention des conduites à risques,
  • la protection des enfants en danger, ou en risque de danger,
  • l’intégration des élèves porteurs de handicap. 

Les aides financières au lycée :
Il existe différentes aides financières en faveur des élèves de lycée :

  •  L’allocation de rentrée scolaire,
  •  Les bourses de lycée,
  •  Les bourses au mérite,
  •  Le fond social lycéen et  le fond social pour les cantines.

Tous renseignements utiles, tant en matière de bourses que de fonds sociaux, seront fournis par le secrétariat de l’établissement.

Le fonds social lycéen  : aide exceptionnelle pour subvenir aux besoins liés à la scolarité de l’élève.
S’adresser à l’intendance ou au service social du lycée qui évaluera la situation des familles. Ces aides, en espèces ou en nature, sont accordées par les chefs d’établissement, après avis de la commission. Attention elles ne sont pas automatiquement reconductibles. 

Les bourses : Depuis l’année scolaire 2016-2017, elles se déclinent en 6 échelons, en fonction des ressources de la ou des personnes assumant la charge de l’élève et du nombre d’enfants à charge.
Le montant annuel de la bourse varie entre 432 euros pour le premier échelon et 918 euros pour le sixième échelon. Ce montant de bourse est versé en trois fois (à chaque trimestre).

La campagne annuelle de demande de bourses pour les élèves qui vont entrer au lycée et pour ceux qui y sont déjà scolarisés est ouverte depuis le 21 mars et se terminera le 30 juin 2016.

 

Les périodes de Formation

Stages en entreprises, passation des examens…. pas d’enseignement professionnel sans un lien pérenne et de confiance avec les entreprises…
Les équipes du Lycée LES PALMIERS sont fières de vous présenter les entreprises qui leur font confiance ! suivez les liens pour découvrir leurs activités
 
     
  

 


Stages en entreprises (PFMP)

Les stages en entreprises sont obligatoires pour tous les élèves en formation professionnelle, ce sont les Périodes de Formation en Milieu Professionnel (PFMP).

Téléchargez  ici :

  1. La charte d’engagement des PFMP 
  2. Le planning des PFMP de l’année en cours
  3. Le Planning des PFMP de l’an prochain

​Charte des stages en entreprise :
L’élève de BAC PRO doit réaliser vingt-deux semaines de stages en entreprise sur trois ans.
Ces Périodes de Formation en Milieu Professionnel sont des moments forts pour le lycéen, mais aussi pour l’établissement scolaire et l’entreprise d’accueil.
La réussite de ce partenariat est assurée si chacun respecte des droits et des obligations clairement définis.
Le lycéen sait que l’entreprise et l’établissement scolaire communiquent en toute confiance et toute situation particulière le concernant ne manquerait pas d’être signalée à la Directrice Déléguée aux Formations Professeionnelles et Technologiques.

LE LYCEEN DOIT : 

Avant le stage
 Le lycéen en formation :

  • Prend connaissance de l’accord de principe, de la convention de stage et des annexes.
  • Participe activement à la recherche d’une entreprise susceptible de l’accueillir dans le cadre de l’organisation mise en place par l’équipe pédagogique, notamment au moyen d’outils tels que lettre de motivation, CV, document de contact et de suivi.
  • Prend contact avec l’entreprise, se présente et expose les objectifs du stage.
  • Signe la convention de stage.
  • Prépare son stage en s’informant sur les activités et l’organisation de l’entreprise ainsi que sur les tâches qui lui seront proposées.

Pendant le stage :
 Le lycéen en formation :

  • Adhère aux règles de vie de l’entreprise et respecte notamment le règlement intérieur.
  • Respecte les règles de confidentialité.
  • S’implique pleinement dans les tâches et missions confiées.
  • Informe sans délai son tuteur et son professeur référent en cas de difficulté ou d’absence.
  • Informe régulièrement le professeur référent du déroulement du stage.
  • Complète régulièrement les documents de suivi dont l’usage est prescrit par l’équipe pédagogique.

 
Après le stage :
 Le lycéen en formation 

  • Dresse un bilan de stage avec le professeur référent.
  • Participe activement à la restitution de son vécu en entreprise selon les modalités fixées par l’équipe pédagogique.
  • Prépare une restitution différée selon les attendus de la formation : fiches descriptives, fiche projet.
  • Communique à l’entreprise et au tuteur les documents élaborés à l’occasion du stage.
  • Respecte les règles de confidentialité.​

L’ETABLISSEMENT SCOLAIRE DOIT :
 
Avant le stage :
L’établissement scolaire

  • Désigne un professeur référent pour chaque stagiaire. Celui-ci sera l’interlocuteur privilégié de l’entreprise.

L’équipe pédagogique

  • Accompagne le lycéen dans sa recherche d’entreprise d’accueil, notamment en mettant à sa disposition des outils de préparation et de recherche de stage.
  • Valide le choix de l’entreprise en fonction des objectifs de la formation et du profil du lycéen.
  • Prépare l’ensemble des documents de suivi.

Le professeur référent

  • Eclaire l’entreprise sur les aspects pédagogiques et réglementaires du stage (objectifs, contenus, modalités) et sur ce qu’elle peut attendre du stagiaire.
  • Communique les documents de suivi à l’entreprise et instaure une relation favorisant le bon déroulement du stage.
  • Informe le lycéen sur ses obligations.
  • Veille à ce que l’annexe pédagogique et financière de la convention soit signée.

 Pendant le stage : 
Le professeur référent

  • Suit l’activité du stagiaire, éventuellement l’adapte, à l’occasion des visites.
  • Met en place une procédure de suivi d’avancement du projet professionnel en liaison avec le tuteur.

L’établissement

  • Crée les conditions pour que le lien avec l’entreprise soit permanent.

 
Après le stage : 
L’équipe pédagogique

  • Capitalise les acquis du stage.
  • Met en commun les bilans des visites de suivi du lycéen.
  • Met en œuvre une restitution immédiate (orale) et/ou différée (dossier, rapport, fiches).
  • Valorise le vécu professionnel en entreprise dans des situations d’enseignement.

L’ENTREPRISE D’ACCUEIL DOIT : 

Avant le stage

Le responsable d’entreprise

  • Dans le cadre de la politique qu’il a mise en œuvre, désigne un tuteur ou une équipe tutorale pour suivre le lycéen pendant son stage.

L’entreprise

  • Prépare l’arrivée du stagiaire : informe le personnel, prépare les informations à transmettre au stagiaire (finalités et organisation de l’entreprise, consignes de sécurité, règlement intérieur, horaires…).

Le tuteur

  • Signe l’accord de principe qui définit les objectifs à atteindre et les activités réalisables.

Le responsable d’entreprise

  • Signe l’accord de principe qui définit les objectifs à atteindre et les activités réalisables.

 
Pendant le stage
Le tuteur

  • Participe à la formation et assure le suivi du stagiaire, en relation avec le professeur référent et en conformité avec l’annexe pédagogique.
  • Participe à l’évaluation du stagiaire au cours des visites effectuées par un professeur appartenant à l’équipe pédagogique (généralement le professeur référent).
  • Dresse un bilan du stage avec l’étudiant et le professeur référent.

L’entreprise

  • Crée les conditions pour que le lien avec l’établissement soit permanent.
  • Informe sans délai le professeur référent de tout problème (absences, accident, comportement…).

 
Après le stage 
Le tuteur
Peut être sollicité :

  • Dans la phase de restitution de la période en entreprise.
  • Pour participer au jury d’examen ou au Contrôle en Cours de Formation.
  • Pour participer à toute action d’exploitation des stages.

L’entreprise

  • Verse la gratification définie à la signature de la convention de stage dans le cas où l’article L612 de la loi du 28 juillet 2011 s’applique.