Les parcours éducatifs

Les parcours éducatifs s’inscrivent dans un curriculum. À l’école, au collège ou au lycée, la démarche curriculaire prend appui sur les programmes et sur les différents dispositifs pédagogiques mis en place (accompagnement personnalisé, enseignements d’exploration, périodes de formation en milieu professionnel, etc.)
 
La notion de parcours éducatif intègre ainsi l’idée d’une acquisition progressive de connaissances et de compétences qui s’accumulent tout au long du cheminement de l’élève, un cheminement dont le principal moteur doit être l’élève lui-même.

Son accompagnement par toute l’équipe pédagogique doit lui permettre à la fois de structurer ses acquis et de s’approprier son propre parcours. Cette appropriation pourra ainsi contribuer à donner au parcours sa dimension individuelle.
 
Un parcours éducatif désigne un ensemble de contenus cohérents et progressifs d’enseignement, non exclusivement disciplinaires, et de pratiques éducatives, scolaires et extrascolaires, au sein d’un même champ.
 
« L’objectif est de valoriser ce que l’élève fait tout au long de sa scolarité et de le mettre en cohérence avec des jalons incontournables« , explique Florence Robine, directrice générale de l’enseignement scolaire au ministère de l’Éducation nationale.
 
L’idée est aussi de diversifier les enseignements à l’école, au collège puis au lycée « pour éviter que l’élève ne fasse trois fois la même chose ». « Les équipes éducatives se fixent des objectifs, définissent ensemble une façon de s’organiser. » 
 
Ces parcours ne sont pas notés. En revanche, les élèves ont la possibilité de présenter un projet élaboré dans leur cadre au brevet, lors de la nouvelle épreuve orale, à partir de 2017.

Un outil en ligne : Folios. Sur cette plate-forme accessible sur Internet, les élèves comme les enseignants peuvent trouver des ressources et constituer ainsi progressivement un portfolio numérique.